Gloria, Un Homme d’honneur: à qui profitent les adaptations de séries internationales ?

Gloria, Un Homme d’honneur: à qui profitent les adaptations de séries internationales ?

Cette semaine, deux nouveaux « remakes » s’inscrivent sur les écrans belges et français: Gloria avec Cécile Bois (dimanche à 20h50 sur La Une et TF1, jeudi, à 21h05), Un homme d’honneur (La Une, jeudi, 20h30 et lundi à 21h05 sur TF1) avec Kad Merad et Gérard Depardieu entre autres… Pourquoi un tel engouement pour les adaptations de séries étrangères a de quoi inquiéter ?

(suite…)

Cinq séries israéliennes devenues stars à l’international

Cinq séries israéliennes devenues stars à l’international

Sans le savoir, sans doute, vous avez déjà regardé au moins un succès international né sur le territoire israélien. A l’instar de Homeland, nombre de productions made in Israël voyagent et sont adaptées à travers le globe. A l’occasion de la diffusion de la série Our Boys, nouvelle crétaion d’Hagai Levi (The Affair, En Analyse) nous revenons sur cinq succès qui ont placé Israël au centre de l’attention de tous les sériephiles…

(suite…)

Palmarès vers l’infini et l’au-delà: Séries Mania fixe rendez-vous… en 2018

Palmarès vers l’infini et l’au-delà: Séries Mania fixe rendez-vous… en 2018

series mania Saison 8 Missions.jpgUn record de séances (150) et un record de fréquentation (53 000 spectateurs) la saison 8 du Festival Séries Mania, en réponse à son chiffre emblème, s’est inscrite vers l’infini et au-delà.

Il faut dire que sa tête d’affiche Damon Lindelof (photo), cocréateur de Lost et The Leftovers laissait augurer du meilleur tout comme son invitée d’honneur la comédienne Julianna Margulies, révélée par la série Urgences et récompensée pour son rôle dans The Good wife.

On ne peut d’ailleurs s’empêcher de penser que le meilleur hommage rendu par ses fans ne résidait pas seulement dans la standing ovation qui a conclu la masterclass de l’actrice, jeudi soir, mais aussi dans le fait que le prix du public ait été attribué à The Good fight série dérivée de The Good wife. Preuve que le public de l’une (la «série-mère») s’est reporté sur l’autre, sa «fille», tout aussi recommandable.

Les détails du palmarès sont à découvrir ci-dessous.

(suite…)