Sélectionner une page
L’affaire Harry Quebert à l’ombre des jeunes filles en fleurs

L’affaire Harry Quebert à l’ombre des jeunes filles en fleurs

Rencontre fortuite sous une pluie torrentielle. Nola, jeune fille sylphide, danse sous les bourrasques tandis qu’un homme tente de s’abriter, en vain. L’adolescente rêverait de voir New York plutôt que de rester dans ce « trou perdu de Sommerdale« . Comme toute la population de la petite ville, elle est très intriguée par le célèbre écrivain qui vient de s’installer à Goose Cove. D’autant qu’elle a pu découvrir de ses propres yeux qu’Harry Quebert (Patrick Dempsey) arborait une quarantaine hautement séduisante. Ce sont là les premières images de La vérité sur l’affaire Harry Quebert, adaptée en série par le réalisateur Jean-Jacques Annaud pour le compte de TF1. A découvrir ce mercredi à 21h.

(suite…)

Dominic West, prix de l’Excellence de CanneSeries

Dominic West, prix de l’Excellence de CanneSeries

Inoubliable dans le rôle de Jimmy McNulty, personnage-pivot de la série The Wire, le chef-d’oeuvre incontesté de David Simon, Dominic West était présent ce lundi sur le tapis rouge du Mipcom à double titre.

D’abord, pour recevoir le tout premier prix d’Excellence qui lui est remis à l’instigation du Festival CanneSeries attendu ici même en avril prochain. Une façon de réaffirmer le partenariat entre les deux manifestations audiovisuelles soutenues par la Ville de Cannes. Mais l’acteur britannique était également présent en tant que tête d’affiche de la prochaine grande série historique de la BBC : Les Misérables d’après Victo Hugo.

(suite…)

Killing Eve: l’affrontement des amazones

Killing Eve: l’affrontement des amazones

De nombreux ingrédients font de Killing Eve***  une série à la saveur unique. À commencer par ces deux interprètes, figures féminines à la fois brillantes et discordantes : Sandra Oh (Grey’s Anatomy) et Jodie Comer ( Thirteen ). Deux « forts tempéraments » qui se toisent et s’affrontent au fil d’épisodes aussi musclés que culottés.

Tout le mérite en revient à la « petite voix » inédite, mélange d’audace, d’ironie et de non-sens qui sous-tend ce récit. Cette voix, reconnaissable entre mille, est celle d’une très grande scénariste britannique (pas seulement par la taille) : Phoebe Waller-Bridge, auteure déjà à l’œuvre dans l’irrésistible et très grinçante Fleabag. La série est à suivre le samedi à 20h30 et le jeudi à 21h30 sur Be Séries

(suite…)

CanneSeries devra s’offrir davantage d’éclaircies (scénaristiques) en 2019

CanneSeries devra s’offrir davantage d’éclaircies (scénaristiques) en 2019

Cannes Séries jurés.jpgC’est sous un véritable déluge que s’est clos la première édition du festival CanneSeries organisée du 4 au 11 avril parallèlement au MipTV (Marché international des programmes télévisés) sur la Croisette.

Une édition qui est parvenue à attirer un public intergénérationnel entre séances « scolaires » et publics de tous âges et de tous horizons attirés par les sirènes de la télévision.

Pour  sa première édition, l’agenda n’était pas très fourni mais les invités étaient de qualité avec les masterclasses des acteurs Michael C Hall (Dexter, Six Feet under) et Michael Kenneth Williams (The Wire, Boardwalk Empire, au centre sur la photo) ainsi que celle du romancier Harlan Coben également créateur de séries (The Five, Safe) et président du jury 2018 (1er à gauche sur la photo).

(suite…)

« Killing Eve »: Espionne Sandra Oh, lève-toi

« Killing Eve »: Espionne Sandra Oh, lève-toi

Killing Eve Sandra Oh.jpgDe Phoebe Waller-Bridge, on apprécie le sens aigu de l’observation, le soin apporté au réalisme et à l’humain. On se souvient aussi de l’étonnante autodérision de Fleabag, comédie décapante sur une jeune adulte tentant de ne pas se laisser gagner par la dépression. Elle y tenait le rôle principal tel un miroir tendu aux prestations qui l’ont fait remarquer dans le milieu du stand up.

Avec Killing Eve, sa nouvelle série pour BBC America présentée en compétition au Festival CanneSéries cette semaine, la scénariste britannique démontre sa maestria une fois de plus mais dans le domaine du drama, cette fois.

Epaulée par les comédiennes Jodie Comer (renversante dans la série Thirteen) et Sandra Oh, rendue mondialement célèbre par son rôle dans Grey’s Anatomy, la créatrice dynamite le thriller d’espionnage et propose deux nouveaux personnages féminins hauts en couleur dont on regrette de ne pas pouvoir connaître d’emblée les futurs démêlés.

(suite…)