Les Experts se retirent à Las Vegas sur un record d’audience

Les Experts se retirent à Las Vegas sur un record d’audience

Experts final.jpgDimanche soir, à l’heure des adieux, les Experts ont réussi à attirer la grande foule sur CBS. Avec 12,12 millions de fans, la série enregistre sa meilleure audience depuis… le 25 janvier 2012.
Preuve que l’événement était attendu (ce qui s’entend dans les deux sens)…

Qu’on le veuille ou non, avec cette fermeture du labo de Las Vegas, c’est une page de l’histoire des séries qui se tourne. Il faut dire que les Experts étaient fatigués. Et le public s’est peu à peu lassé de leurs enquêtes calibrées, résolues en trois prélèvements et une descente sur le terrain par une équipe «soudée malgré les difficultés».

(suite…)

Avec Patricia Arquette, Les Experts explorent le « dark net »

Avec Patricia Arquette, Les Experts explorent le « dark net »

CSI cyber 1.jpg

Dernière née de la franchise des Experts, CSI: Cyber* est spécialisée dans la recherche des cybercriminels: hackers, apprentis terroristes et prédateurs qui évoluent dans les entrailles du « net opaque », zone profondément enfouie « où les crimes sont anonymes, l’argent indétectable et où tout se vend d’un seul clic ». Rappelant que seuls 4 % des activités du net sont visibles en surface, la série illustre les dérives observées dans les 96 % de l’espace restant. Car ces activités illégales « nées en ligne, s’épanouissent dans le monde réel« . Comme le soulignait Jerry Bruckheimer, son créateur, lors de la présentation de la série en 2014.

La série s’intéresse au quotidien de l’agent spécial Avery Ryan, alias Patricia Arquette, un rôle directement inspiré du travail de la véritable Mary Aiken, cyberpsychologue qui dresse les profils psychologiques d’individus afin d’anticiper leurs choix.
Nous avons parlé de ce nouveau rôle avec elle lors du Festival de Monte-Carlo. Une prestation à découvrir ce lundi à 20h20 sur RTL-TVI.

(suite…)

Jerry Bruckheimer, les Experts et la nymphe d’honneur

Jerry Bruckheimer, les Experts et la nymphe d’honneur

bruckheimer.jpg40 ans de carrière, 80 films produits et une dizaine de séries mises sur orbite: évoquer le nom de Jerry Bruckheimer, ce n’est pas simplement convoquer un « magicien » de l’écran. Cela revient plutôt à lancer la bagarre des chiffres à travers la planète. Car ce producteur est le spécialiste des blockbusters, que l’on évoque le grand ou le petit écran.

« Top Gun », c’est lui, « Flashdance » et « Le flic de Beverly Hills », lui encore, « Armageddon » et « Pirates des Caraïbes », toujours lui. Ses films ont rapporté 16 milliards de dollars à travers le globe (tickets et dvd) et lors de la saison 2005-2006, Jerry Bruckheimer a établi un nouveau record en s’affichant producteur de 10 séries présentes simultanément sur les écrans américains.

L’homme qui a reçu la Nymphe d’honneur, samedi soir, lors de l’ouverture du 54e Festival de télévision de Monte-Carlo n’est pas seulement le père des Experts, célèbre franchise connue à l’international sous l’appellation CSI. Il a remporté au fil d’une carrière plutôt éclectique pas moins de six Academy Awards, 22 Emmy Awards, 4 Golden Globes et 15 People’s choice awards. En veillant, notamment, à la destinée de séries telles que Cold Case ou FBI: portés disparus, mais aussi Hostages, plus récemment.

(suite…)

Ted Danson: « Je veux profiter de chaque instant »

Ted Danson: « Je veux profiter de chaque instant »

Même si on n’est pas fan des Experts, il y a des rencontres qui ne se refusent pas. ted danson.jpgCelle avec Ted Danson est de celles-là: acteur au parcours contrasté qui ne manque pas de mordant.
Alors que RTL-TVI entame ce dimanche à 20h25 la 13e saison des « Experts: Las Vegas » dont il est devenu le « boss » faussement cool, nous sommes partis à la rencontre du nouveau pilier d’une équipe en grande mutation. Ted Danson affiche en effet un bel appétit face à son rôle dans “CSI ». Même si la série “Bored to death” reste à jamais ancrée dans son cœur.

Crinière blanche, lunettes cerclées de noir, regard bleu perçant, l’acteur Ted Danson en impose, façon force tranquille. Et ce n’est pas son nouveau rôle de Diebenkorn (dit D.B.) Russell, nouveau patron de l’équipe des Experts scientifiques de Las Vegas (CSI) qui va changer la donne. D’Arthur Frobisher, puissant homme d’affaires dans la série « Damages », au capitaine Hamill, compagnon d’armes dans le film « Il faut sauver le soldat Ryan », ses divers costumes semblent tous taillés à sa (dé)mesure.

(suite…)