Tabula Rasa: trop de souvenirs envolés pour Veerle Baetens

Tabula Rasa: trop de souvenirs envolés pour Veerle Baetens

Dans la tête de Mie (Veerle Baetens), de son vrai nom Annemie D’Haeze, les souvenirs sont fracassés, éparpillés en mille morceaux. Si elle sait qui elle est et d’où elle vient, impossible en revanche de se souvenir de ce qu’elle a fait la veille ou il y a une semaine. Or Mie est le témoin clé dans une enquête sur une disparition mystérieuse. Il importe donc qu’elle déverrouille sa mémoire pour faire émerger la vérité et permettre de retrouver Thomas De Geest.
Il y a tout juste un an, Veerle Baetens et Malin-Sarah Gozin présentaient leur série au Mipcom à Cannes. Aujourd’hui,
Tabula Rasa***, thriller psychologique au parfum horrifique, largement salué par la critique et le public, est à découvrir sur Netflix.

(suite…)

Marc Janssen: « La RTBF souhaite développer des séries binationales »

Marc Janssen: « La RTBF souhaite développer des séries binationales »

Alors que les deux premiers épisodes de la saison 2 de La Trêve seront présentés sur grand écran ce soir dans le cadre du Festival international du film francophone (Fiff) à Namur, Marc Janssen, responsable du nouveau pôle Fiction à la RTBF (séries belges, coproductions, cinéma, webcréation) nous a détaillé ses projets à court et long termes, avec parfums scandinaves et flamands, mais pas seulement… Entretien

(suite…)

Les scénaristes belges sur la trace des séries scandinaves

Les scénaristes belges sur la trace des séries scandinaves

Entre Belgique et Scandinavie, il y a plus qu’une proximité géographique en matière de production de séries. « Les Scandinaves proposent un modèle de production de séries qui correspond davantage à ce que nous faisons en Europe », détaille Sylvie Coquart, responsable de l’Unité Fiction à la RTBF.

« Aux USA, c’est très hiérarchisé, il faut écrire très vite, il y a un calendrier précis pour présenter et produire sa série. Le mode opératoire US met en avant la figure du showrunner qui a beaucoup de responsabilité mais est un scénariste qui a 10 ans d’expérience, a été sur les plateaux et connaît tous les rouages. Ce qui n’est pas encore le cas des scénaristes belges. »

La semaine dernière, Sylvie Coquart-Morel, responsable de l’unité Fiction à la RTBF (photo du milieu), invitait au nom de l’Atelier du Fonds des séries belges deux réalisateurs et un producteur de séries scandinaves afin de répondre aux questions des futurs créateurs de séries belges (cf. note précédente). En réponse à nos questions, elle souligne les points communs entre Belges et Scandinaves et les avantages du modèle européen.

En photo: Bård Fjulsrud et Håkon Briseid, créateurs de la série Borderliner (disponible sur Netflix) deux des invités de l’Atelier du Fonds des séries belges.

(suite…)

Neuf mois dans l’Atelier des séries belges

Neuf mois dans l’Atelier des séries belges

L’atmosphère était très studieuse ce lundi dans la salle n°1 du cinéma Galeries à Bruxelles.
A l’invitation de L’Atelier du Fonds de séries belges, quelque 120 futurs scénaristes, futurs réalisateurs et/ou futurs producteurs de séries se sont installés dès 10h dans les fauteuils bleu nuit avec ordinateurs ou carnets de note afin de recueillir les conseils de trois étoiles du « Scandi Noir »: Håkon Briseid, Bård Fjulsrud et Kristoffer Nyholm.

Les deux premiers, associés au sein de Monster scripted, ont présenté leur nouveau thriller Borderliner imaginé après le succès de leur précédente série Nobel. Quant au troisième, son patronyme est à jamais associé à la cheffe de file des dramas venus du froid: The Killing, adaptée notamment aux Etats-Unis, qui lui a valu d’être invité à venir travailler en Grande-Bretagne sur les séries The Enfield Haunting et Taboo.

Interrogés tour à tour par les différents conseillers de programmes de la RTBF, ils ont livré les fruits de leurs multiples expériences, assortis de quelques trucs et astuces, aux futurs créateurs de séries belges.

(suite…)

A Séries Mania Lille, l’embellie se poursuit pour les séries belges

A Séries Mania Lille, l’embellie se poursuit pour les séries belges

IMG_2003.JPGLa délégation belge envoyée au Festival Séries Mania a fait son entrée à Lille sous un soleil triomphant. Une façon de souligner l’embellie constatée dans le secteur audiovisuel francophone depuis 5 ans ? On n’ira pas jusqu’à le prétendre et pourtant…
Peu auraient sans doute parié sur un tel succès lorsqu’en juillet 2013, la RTBF et la Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) ont annoncé leur intention d’investir dans le développement de séries 100 % belges.

Cinq ans plus tard, le bilan est éloquent : 5 séries ont été diffusées, 3 autres sont en post-production et 16 séries sont en développement. « On n’est pas encore au stade des quatre séries en prime time promises chaque année, mais on s’en approche », a souligné Sylvie Coquart-Morel, responsable de la Fiction à la RTBF. Pas mal pour un petit territoire qui, jusqu’ici, ne jurait que par le cinéma et qui a donc opéré une véritable révolution.

(suite…)