Les séries Succession et The Bear triomphent aux Emmy Awards aussi

Les séries Succession et The Bear triomphent aux Emmy Awards aussi

Le palmarès a été dévoilé cette nuit au Théâtre Peacock de Los Angeles aux Etats-Unis et la cérémonie des Emmy Awards a confirmé le verdict des Golden Globes décernés la semaine dernière. L’ultime saison de Succession a tout raflé côté drames et The Bear s’est imposée sur le terrain des comédies. Mais dans ces deux séries affleure la question de la transmission et des traumas.

Les Roy sont incontestablement les plus forts. Fidèles à leur habitude, ils n’ont laissé que des miettes à leurs adversaires. Les querelles intestines au sein de l’empire médiatique Waystar Royco, dirigé par la richissime famille, ont toujours autant de succès. La série Succession a raflé six prix, dont celui de la meilleure série dramatique. Sarah Snook et Kieran Culkin ont été sacrés meilleure actrice et meilleur acteur sans surprise. Cela valait bien un petit pas de danse (cf. photo) Quant au créateur de la série, le Britannique Jesse Armstrong, il affiche un parcours sans faute : il a remporté le prix du scénario pour chacune des quatre saisons de cette cruelle satire familiale, politique et du monde des affaires.

Du côté des séries de comédie, sans surprise, The Bear a imposé son menu roboratif composé pour Disney et remporté un nouveau triplé : meilleure comédie, meilleur acteur (Jeremy Allen White) et meilleure actrice (Ayo Edebiri).

Cinq prix également pour la série Beef de Netflix dont meilleure mini-série, meilleur acteur (Steven Yeun) et meilleure actrice (Ali Wong). La réalisation et le scénario de ce jeu de massacre à Los Angeles, entre deux automobilistes d’origine asiatique passablement énervés, ont également été distingués.

Fait notable cette année: la comédienne Quinta Brunson a été récompensée pour son rôle dans Abbott Elementary. Elle n’est que la deuxième actrice afro-américaine a remporté un tel titre après Isabel Sanford pour la série The Jeffersons en… 1981

Enorme émotion aussi pour Niecy Nash Betts, animatrice de télévision devenue actrice à la faveur de la série Dahmer sur Netflix. Avec leur consœur de la série The Bear, toutes les trois ont incarné les visages de la diversité dans cette cérémonie qui a avant tout capitalisé sur des valeurs sûres.

Déception en revanche pour les équipes de The White Lotus et The Last of us qui repartent avec un seul prix pour la première – décerné à juste titre à l’actrice Jennifer Coolidge – et bredouille pour la seconde, adaptée du célèbre jeu vidéo. Même résultat pour la série Better Call Saul qui effectuait pourtant là son dernier tour de piste.

Septante-cinquième édition oblige, la soirée était parsemée de clins d’œil aux gloires passées du petit écran avec l’apparition de quelques équipes de stars dans des décors devenus mythiques : Ally McBeal, Cheers, Grey’s Anatomy, Mad Men, The Sopranos

Programmée initialement le 18 septembre 2023, la cérémonie a été reportée en raison de la grève des scénaristes et des comédiens à Hollywood.

Karin Tshidimba

Les dix séries qui ont marqué nos coeurs en 2023

Les dix séries qui ont marqué nos coeurs en 2023

De la rage à l’apaisement, de la stupéfaction à la peur, des injures aux mots doux, des fous rires aux larmes, l’année sérielle a été riche en rebondissements, dérapages et découvertes. Et les créations françaises y ont été particulièrement remarquées. S’il est plus que jamais impossible de tout voir, voici 10 séries qui ont marqué durablement les esprits, avec quelques grand noms venus du cinéma: Marco Bellochio, Kore-eda et Xavier Dolan… A partir de la cinquième place, tous ces récits tiennent littéralement dans un mouchoir de poche.

(suite…)

Vingt séries qui ont marqué l’année 2022

Vingt séries qui ont marqué l’année 2022

Quelles sont les images, les personnages et les histoires qui nous restent en tête à la fin de l’année ? De plus en plus, l’avalanche de séries est telle que l’exercice peut sembler utopique ou illusoire. Pourtant, en se retournant sur les 12 mois écoulés, on est frappé par certains visages qui ne nous ont pas quittés…

(suite…)