Les Emmy 2017 ont salué la satire politique et les voix des femmes

Les Emmy 2017 ont salué la satire politique et les voix des femmes

the handmaid's tale emmy.jpgSoirée historique aux Emmy Awards où pour la toute première fois depuis 22 ans, l’Emmy de la meilleure réalisation salue le travail d’une femme : Reed Morano. Sacre mérité puisqu’il souligne le travail fantastique réalisé sur la série d’anticipation The handmaid’s tale – dont on aimerait qu’elle soit proposée sur une chaîne belge… La force de son propos (une République religieuse fondamentaliste qui dénie toute liberté aux femmes) et les 5 statuettes glanées dimanche soir à Los Angeles devraient assurément servir de blanc-seing à cette série produite par la plateforme Hulu.

Avec 5 récompenses pour La servante écarlate (son titre en VF) et cinq autres pour Big Little Lies, cette année 2017 restera inscrite dans les annales comme celle de la victoire du combat des femmes.

(suite…)

Black Mirror saison 3: noires prophéties

Black Mirror saison 3: noires prophéties

black mirror 3.jpgPour sa 3e saison, Black Mirror***, la série d’anticipation de Charlie Brooker a hérité de davantage de moyens, l’occasion de développer six scénarios au lieu de trois et d’explorer de nouvelles tonalités. Pourtant l’obsession reste la même: voir en quoi les nouvelles technologies modifient nos psychismes et nos comportements sociaux.

En changeant de diffuseur (Netflix plutôt que Channel 4), Charlie Brooker n’a pas perdu la main et sait toujours à merveille décrypter nos addictions et ces petites dérives qui nous entraînent vers demain. Un futur qui, contrairement à celui dépeint dans certains scénarios des deux premières saisons, semble de moins en moins lointain.

Très réussie, Nosedive (Chute libre), sa première incursion dans notre futur proche imagine une société ou au lieu de «liker» les photos et commentaires de nos proches et amis, on en viendrait à voter les uns sur, et donc assez rapidement aussi, contre les autres (photo).

(suite…)

Black Mirror: le côté obscur du White Christmas

Black Mirror: le côté obscur du White Christmas

black mirror xmas.jpgCa ne risque pas d’arranger l’aversion que certains nourrissent à l’égard des réveillons.
Ce mardi à 21h, Channel 4 propose White Christmas, un épisode spécial mitonné aux angoisses technologiques.

Septième épisode de la série (anthologique) Black Mirror***, il mettra en scène Jon Hamm (Don Draper dans Mad Men) et la radieuse Oona Chaplin, petite-fille du grand Charlie (Game of thrones, The Hour). Un scénario en 90 minutes, toujours tenu secret, qui aura certainement de quoi donner de sueurs froides à tous les geeks de la terre et des sourires de connivence à tous les autres. Selon la fidèle réputation de cette série d’anticipation.

(suite…)