Killing Eve: l’affrontement des amazones

Killing Eve: l’affrontement des amazones

De nombreux ingrédients font de Killing Eve***  une série à la saveur unique. À commencer par ces deux interprètes, figures féminines à la fois brillantes et discordantes : Sandra Oh (Grey’s Anatomy) et Jodie Comer ( Thirteen ). Deux « forts tempéraments » qui se toisent et s’affrontent au fil d’épisodes aussi musclés que culottés.

Tout le mérite en revient à la « petite voix » inédite, mélange d’audace, d’ironie et de non-sens qui sous-tend ce récit. Cette voix, reconnaissable entre mille, est celle d’une très grande scénariste britannique (pas seulement par la taille) : Phoebe Waller-Bridge, auteure déjà à l’œuvre dans l’irrésistible et très grinçante Fleabag. Toutes les trois parlent de leurs personnages et livrent leur regard sur la série qui est à suivre le samedi à 20h30 et le jeudi à 21h30 sur Be Séries.

mise à jour (12.05.2019): Jodie Comer a remporté le Bafta Award de la meilleure actrice pour son rôle dans Killing Eve aux côtés de Sandra Oh.

(suite…)

« Killing Eve »: Espionne Sandra Oh, lève-toi

« Killing Eve »: Espionne Sandra Oh, lève-toi

Killing Eve Sandra Oh.jpgDe Phoebe Waller-Bridge, on apprécie le sens aigu de l’observation, le soin apporté au réalisme et à l’humain. On se souvient aussi de l’étonnante autodérision de Fleabag, comédie décapante sur une jeune adulte tentant de ne pas se laisser gagner par la dépression. Elle y tenait le rôle principal tel un miroir tendu aux prestations qui l’ont fait remarquer dans le milieu du stand up.

Avec Killing Eve, sa nouvelle série pour BBC America présentée en compétition au Festival CanneSéries cette semaine, la scénariste britannique démontre sa maestria une fois de plus mais dans le domaine du drama, cette fois.

Epaulée par les comédiennes Jodie Comer (renversante dans la série Thirteen) et Sandra Oh, rendue mondialement célèbre par son rôle dans Grey’s Anatomy, la créatrice dynamite le thriller d’espionnage et propose deux nouveaux personnages féminins hauts en couleur dont on regrette de ne pas pouvoir connaître d’emblée les futurs démêlés.

(suite…)