Les Emmy 2017 ont salué la satire politique et les voix des femmes

Les Emmy 2017 ont salué la satire politique et les voix des femmes

the handmaid's tale emmy.jpgSoirée historique aux Emmy Awards où pour la toute première fois depuis 22 ans, l’Emmy de la meilleure réalisation salue le travail d’une femme : Reed Morano. Sacre mérité puisqu’il souligne le travail fantastique réalisé sur la série d’anticipation The handmaid’s tale – dont on aimerait qu’elle soit proposée sur une chaîne belge… La force de son propos (une République religieuse fondamentaliste qui dénie toute liberté aux femmes) et les 5 statuettes glanées dimanche soir à Los Angeles devraient assurément servir de blanc-seing à cette série produite par la plateforme Hulu.

Avec 5 récompenses pour La servante écarlate (son titre en VF) et cinq autres pour Big Little Lies, cette année 2017 restera inscrite dans les annales comme celle de la victoire du combat des femmes.

(suite…)

The night of: mauvais endroit, mauvaise rencontre

The night of: mauvais endroit, mauvaise rencontre

the night of.jpgNasir Khan est un étudiant sans histoire, le style de «Pakistanais discret et bon élève» que les autres étudiants aiment charrier.
Aussi lorsqu’un des joueurs de l’équipe de basket de sa fac lui propose de venir à une de leurs fameuses fêtes du samedi soir, il accepte la proposition avec gratitude et une pointe de fierté.

C’est le problème de Nasir (Riz Ahmed): il accepte toujours de faire ce qu’on lui dit ou lui demande presque sans sourciller. C’est comme cela qu’il a accepté, à bord du taxi de son père, Andrea charmante jeune fille promenant son spleen en bandoulière. Il a voulu lui dire qu’il n’était pas en service mais a renoncé et a accepté de la conduire où elle lui demandait. La première des décisions foireuses de cette nuit du 24 octobre 2014 qu’il n’oubliera jamais.

The night of*** est le récit d’un dérapage incontrôlé, un compte-rendu qui débute en Belgique dans la nuit de dimanche (à 3h du matin) sur Be 1, en simultané avec la diffusion sur HBO aux Etats-Unis. La diffusion « normale » sera proposée dès lundi à 21h toujours sur Be1.

(suite…)