« Ennemi Public »: les nouveaux enjeux de la saison 2

« Ennemi Public »: les nouveaux enjeux de la saison 2

ennemi_public_ambiance_tournage.jpgAvec sa colline perdue dans la brume et l’atmosphère irréelle que lui confère le brouillard, Alle-sur-Semois a des faux airs de Twin Peaks en plein hiver. Entendons-nous, la petite localité est parfaitement accueillante avec ses deux boucheries artisanales, spécialisés dans les cochonnailles, sa taverne-restaurant chaleureuse «Au Roy de la bière» et son magasin Spar aux étalages richement dotés.
Mais ce petit coin de Belgique, perdu dans la pluie ou sous la neige dès la fin du mois de novembre, offre un écrin idéal à la série Ennemi Public produite par la RTBF et Entre chien et Loup. Avec ce mélange de désolation et de mélancolie qui nimbe d’ordinaire l’Ardenne en hiver.

Comme l’abbaye emblématique vue dans la saison 1, le village était tout à fait partant pour reprendre l’aventure. L’équipe a pu s’y établir à sa guise, installant son travelling dans les rues et sur le pont, déviant la circulation, alignant ses camions de matériel sur la place ou faisant fermer l’épicerie pour un tournage en après-midi. C’est là que nous avons retrouvé un Patrick Stassart endetté et passablement secoué par la douloureuse révélation de la fin de la saison 1…

(suite…)

Ennemi Public a été achetée par TF1 et 8 pays européens

Ennemi Public a été achetée par TF1 et 8 pays européens

ennemi public 7.pngCette fois, l’info est confirmée : la série belge Ennemi Public a été vendue en Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne, Pologne, Suède, Norvège, Finlande, Danemark et à TF1. En plus de l’accord déjà scellé avec la VRT.
Une formidable nouvelle qui tombe quelques jours avant même le démarrage du prochain Marché international des programmes audiovisuels (MipCom) à Cannes.

A croire que le marché cannois porte chance aux Belges puisque c’est déjà dans le cadre de ce Marché international que la série belge s’était fait remarquer en avril dernier en recevant le prix coup de coeur du jury lors des MipDrama awards.

(suite…)

Ennemi Public, comme La Trêve, sera diffusé sur la VRT

Ennemi Public, comme La Trêve, sera diffusé sur la VRT

ennemi public - duo flics.jpgDécidément, la vie est belle pour les séries et créateurs belges. La bonne nouvelle est tombée ce matin.
Tout comme La Trêve, la série Ennemi Public vient en effet d’être achetée par la VRT, chaîne publique flamande.
Le contrat a été signé officiellement hier soir et la série sera diffusée à la rentrée au Nord du pays. Un succès de plus à mettre au crédit des jeunes auteurs et réalisateurs soutenus par le Fonds des séries belges mis en place par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

(suite…)

Ennemi Public révèle le cauchemar des Belges

Ennemi Public révèle le cauchemar des Belges

ennemi public trio.jpgL’arrivée de Guy Béranger, criminel tristement célèbre, dans la petite abbaye de Vielsart déchaîne les passions de la population locale. L’inspectrice Chloé Muller (Stéphanie Blanchoud) est chargée de l’accompagner et d’assurer son «encadrement» durant sa période d’essai. L’idée divise aussi les moines qui se seraient bien passés de cette mauvaise publicité. Seul Frère Lucas (Clément Manuel) veut croire à une possible rédemption. Mais la disparition de la petite Noémie va mettre le feu aux poudres.

Le 3 avril dernier, Ennemi Public*** recevait le premier prix coup de coeur des MipDrama awards décerné au MipTV à Cannes, un prix qui soulignait l’audace de cette jeune équipe de scénaristes ayant choisi de s’inspirer d’un sujet on ne peut plus sensible en Belgique : la libération conditionnelle de Michelle Martin, complice et ex-femme de Marc Dutroux.

Transformée, l’histoire devient celle de Béranger (Angelo Bison), ex-tueur d’enfants qui, au terme de sa peine de prison, demande à être accueilli à l’abbaye de Vielsart en tant que novice. Fureur de la population qui ne veut pas voir l’ex-ennemi public s’installer sur ses terres et refuse de devenir le «village du monstre». Sur cette trame ultrasensible viennent s’ancrer les peurs et les fantasmes qui surgissent lorsque l’enfance semble menacée. Chaque personnage est appelé à se positionner face à ce qui apparaît comme le plus grand des défis.

La catharsis commence ce dimanche à 20h50 sur La Une mais aussi, parallèlement, en salle à l’UGC Toison d’Or (Bxl) dès 19h.

(suite…)

Ennemi Public, coup de coeur des premiers MipDrama cannois

Ennemi Public, coup de coeur des premiers MipDrama cannois

ennemi public 7.pngDeux essais, deux transformations.
La RTBF et la Fédération Wallonie Bruxelles ne se sont sans doute pas encore remises de l’euphorie de ce dimanche soir à Cannes.
Dans leur cas, on peut même parler de tiercé gagnant, puisque la consécration d’Ennemi Public au MipTV s’ajoute aux excellentes audiences réalisées par La Trêve et à l’achat de la série par France 2, transaction révélée ici même jeudi dernier.

Présentée ce dimanche aux tout premiers MipDrama Awards, Ennemi Public a remporté haut la main le coup de coeur du jury face aux 11 autres fictions en compétition. Plus qu’un encouragement, il s’agit d’un réel plébiscite alors que la série sera diffusée à la RTBF dans quelques semaines et qu’elle doit également être présentée au public parisien lors du prochain Festival Séries Mania.

Le MipTV, marché international des programmes audiovisuels inauguré ce matin, se poursuit jusqu’au 7 avril à Cannes.

(suite…)