Après le huis clos de La Casa de Papel, Alex Pina s’offre l’évasion avec The Pier

Après le huis clos de La Casa de Papel, Alex Pina s’offre l’évasion avec The Pier

« Après la tension, le huis clos étouffant et l’excès d’armes, nous avions besoin d’espace et de sensibilité », a confié Alex Pina à l’issue de la projection du premier épisode de sa nouvelle série, mardi soir au Mipcom. The Pier est une exploration au grand air du sentiment amoureux. Et le moins que l’on puisse dire est qu’Alex Pina a exploité à fond les possibilités visuelles et esthétiques de ses deux décors (les gratte-ciels de Valence et le site de la réserve naturelle d’Albufera) afin d’accentuer ce sentiment d’ouverture et de liberté.

(suite…)