12 idées de séries à découvrir en 2016

12 idées de séries à découvrir en 2016

billions.jpgAvec 409 nouvelles séries lancées en 2015 rien qu’aux Etats-Unis, il s’avère de plus en plus utopique de vouloir tout voir, tout savoir, d’autant que d’autres horizons sériels (Grande-Bretagne, Suède, Australie, Israël,…) s’avèrent tout aussi tentants, voire même davantage…

Il serait impossible – et vain – de citer ici tous les retours de séries programmés durant les premiers mois de 2016 (House of Cards en mars, Game of Thrones en avril,…) ni même tous les lancements qui auront lieu durant l’année.

Mais dans les nouvelles séries qui, d’emblée, retiennent l’attention – en fonction de leurs thématiques, de leurs réalisateurs ou de leurs interprètes – on se doit de citer Billions qui arrive sur Showtime, le 17 janvier.
Damian Lewis (Homeland, Wolf Hall) y endosse le rôle d’un milliardaire, jeune loup aux dents longues qui fait trembler Wall Street. Face à Paul Giamatti, procureur bien décidé à le faire tomber pour fraude, il aura certainement fort à faire.

(suite…)

Homeland: l’Amérique soigne son traumatisme

Homeland: l’Amérique soigne son traumatisme

Homeland

homeland.jpgDimanche soir, la 64e cérémonie des Emmy Awards a consacré des sujets politiques et contemporains. « Homeland » et « Game change » s’imposent côté drames, « Modern Family » persiste côté comédies. « Mad Men » repart bredouille.

Malgré l’alcool, l’élégance et le glamour, Madison Avenue a dû s’incliner face au Pentagone. Qu’on ne se méprenne pas : même s’ils ont échoué à décrocher l’Emmy Award de la meilleure série dramatique, malgré 17 nominations au total, les “Mad Men” n’ont pas du tout démérité. Car il était difficile, voire impossible – même après quatre ans de règne sans partage –, de résister à l’appel des soldats “présumés retournés” de la série “Homeland”. Une thématique qui agit comme une lame de fond bien au-delà des Etats-Unis.

Bâtie sur le thème de “l’ennemi intérieur”, la nouvelle création de la chaîne Showtime a fait le buzz dès les premiers épisodes diffusés en octobre 2011. Dix ans après les attentats, cette histoire de soldats, libérés après huit années de captivité en Irak, a ravivé les souvenirs du 11 Septembre. Pas pour prôner le retour de la “chasse aux sorcières” mais pour interroger nos préjugés, comme l’expliquait Howard Gordon, l’un de ses créateurs, rencontré, en juin, au dernier Festival de Monte-Carlo.
“L’idée était de présenter la complexité des questions qui se posent dix ans après le 11 Septembre. L’opposition entre liberté et sécurité, bien sûr, et la question de la peur, aussi. Devons-nous avoir peur et jusqu’à quel point ?”

(suite…)