A Séries Mania Lille, l’embellie se poursuit pour les séries belges

A Séries Mania Lille, l’embellie se poursuit pour les séries belges

IMG_2003.JPGLa délégation belge envoyée au Festival Séries Mania a fait son entrée à Lille sous un soleil triomphant. Une façon de souligner l’embellie constatée dans le secteur audiovisuel francophone depuis 5 ans ? On n’ira pas jusqu’à le prétendre et pourtant…
Peu auraient sans doute parié sur un tel succès lorsqu’en juillet 2013, la RTBF et la Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) ont annoncé leur intention d’investir dans le développement de séries 100 % belges.

Cinq ans plus tard, le bilan est éloquent : 5 séries ont été diffusées, 3 autres sont en post-production et 16 séries sont en développement. « On n’est pas encore au stade des quatre séries en prime time promises chaque année, mais on s’en approche », a souligné Sylvie Coquart-Morel, responsable de la Fiction à la RTBF. Pas mal pour un petit territoire qui, jusqu’ici, ne jurait que par le cinéma et qui a donc opéré une véritable révolution.

(suite…)

Le Belgian Bright s’invite au Festival Séries Mania Lille

Le Belgian Bright s’invite au Festival Séries Mania Lille

Belgian Bright.jpgUn bus affrété aux couleurs du « Belgian Bright » se rendra au Festival Séries Mania Lille avec, à son bord, des scénaristes francophones et flamands en plein speed dating créatif. Ceci n’est ni un rêve ni un fake. L’événement, imaginé dès février dernier, aura bien lieu le 3 mai prochain.

Le car partira de Bruxelles à 8h et offrira l’opportunité à chacun d’y faire des rencontres et d’entamer des discussions sur base de projets en développement ou déjà développés. Comme La Trêve, Ennemi PublicUnité 42 ou Champion, côté francophone et la saison 2 de Beau Séjour ainsi que le nouveau projet Gevoel voor Tumor (Sense of Tumour) présenté parmi 10 projets en développement ou en production, côté néerlandophone.

« On s’est dit que ce serait bien d’encourager la réalisation de séries avec des équipes bilingues comme ce fut le cas sur Unité 42 (scénaristes francophones et réalisateurs néerlandophones). Avec la VRT, on a un partenaire naturel qui a une vraie expertise en la matière. Ce serait bien d’en profiter plutôt que d’aller la chercher en Suisse ou en France. Et les Flamands aussi sont à la recherche de partenariats pour réaliser des projets plus importants, internationaux », explique Sylvie Coquart, responsable de la Fiction à la RTBF.

(suite…)