Transporteur.jpgPetit rappel des faits.
Si elle est très loin d’avoir séduit la critique, la première série de Luc Besson, No limit* a réalisé un joli score sur TF1: en moyenne, les 6 épisodes des aventures de Vincent Elbaz en agent secret ont réuni 6,7 millions de fidèles, soit 32% de parts de marché.
Sans surprise, TF1 a donc confirmé, vendredi, la commande d’une saison 2, de 8 épisodes, et Luc Besson parle même de la 3e qu’il a déjà en tête…

Quoi de neuf, cette semaine?
Ces résutats ont de quoi galvaniser le producteur qui caresse de très nombreux projets en télévision (cf. note précédente). A côté de son adaptation new-yorkaise de « Taxi » (12 épisodes), toujours pour TF1, et de la franchise « Le transporteur » attendue le 6 décembre sur M6 (photo), Luc Besson a annoncé qu’il va « bientôt » tourner « La patrouille perdue » pour Canal+, « une fiction un peu fantastique de douze épisodes en anglais, qui se déroulera pendant la Première guerre mondiale » , détaille-t-il.

Petite précision: à l’instar de la série « Nikita » dont il avait cédé les droits, Luc Besson n’a pas personnellement développé le projet « Le transporteur » adapté pour la télévision par Lagardère Entertainment. La série est attendue ce jeudi à 20h50 sur M6 et, prochainement, sur RTL-TVI.
Tirée de la trilogie du même nom, « Le transporteur » réunit le Britannique Chris Vance (dans le rôle titre), François Berléand (qui reprend son rôle de l’inspecteur Tarconi) et Delphine Chanéac, entre autres. Dotée d’un budget de 36 millions, la série a été tournée à Berlin, Nice, Marseille, Paris et Toronto, pour toute la partie en studio. Déjà diffusée en Allemagne, elle est attendue au Canada, en Espagne, en Italie, aux Etats-Unis et au Japon.
Une première bande annonce musclée en donne le ton…

 

Au quotidien « Le Parisien », le producteur a également confié qu’il a coécrit une série qui s’intitulera « Life after life » (La vie après la vie en VF) avec Naren Shankar, scénariste et producteur américain. « Naren Shankar est très doué, il a longtemps travaillé sur « Les Experts ». En fait, le projet me plaît tellement que je pense tourner le premier épisode moi-même », a souligné Luc Besson. Comme ce sera le cas pour « Taxi », les six épisodes de 52 minutes seront tournés en anglais pour faciliter leur exportation.

Enfin, s’il est toujours prêt à dégainer son catalogue pour le rentabiliser, Luc Besson n’hésite pas aussi à se pencher sur les succès d’autrui, c’est ainsi qu’il va développer une adaptation en série (4 épisodes) des « Sous-doués passent le bac » de Claude Zidi, toujours pour TF1 (eh, oui !) et qu’il travaille actuellement sur « Le passager », un thriller en six épisodes adapté du roman de Jean-Christophe Grangé, développé au profit de France 2.
En résumé, l’overdose nous guette…
KT