Le temps long de la production des séries françaises…

Le temps long de la production des séries françaises…

revenants 1.jpgQu’il est long le temps de production des séries françaises…
Deux ans d’attente pour la suite des Hommes de l’ombre (à découvrir ce mercredi soir sur France 2), même chose pour Ainsi soient-ils (jeudi  sur Arte) et pire encore pour Les Revenants de Canal+, pourtant largement reconnus et primés à l’international. A croire que les chaînes n’ont pas encore compris le principe de rendez-vous et de fidélisation pourtant essentiel à tout développement durable en télévision.

Lundi, le feu vert a enfin été donné. Le tournage de la saison 2 des Revenants, la fameuse série de Canal+, a été lancé et se poursuivra jusqu’au 20 mars 2015 en régions Rhône-Alpes et Ile-de-France. La patience des fans a été mise à rude épreuve puisqu’ils attendent depuis novembre 2012 la suite du récit fantastique entamé par Fabrice Gobert.
Huit nouveaux épisodes de 52 minutes sont annoncés pour la rentrée 2015 qui verront, notamment, l’arrivée d’un nouveau personnage intrigant et une nouvelle vague de résurrections…

(suite…)

Les Revenants sacrés aux International Emmy Awards

Les Revenants sacrés aux International Emmy Awards

les revenants emmy.jpgC’est le sacre ultime, le Graal, la dernière marche du podium.
Hier soir, la série française Les Revenants a été sacrée meilleure série dramatique au cours de la cérémonie des International Emmy Awards à New York.
Pour cette fiction saluée par la critique en Belgique (Be TV) et en France (Canal+), cette reconnaissance ultime est la cerise sur la pièce montée constituée par son incroyable succès à l’export et sa diffusion en ce moment même aux Etats-Unis sur Sundance Channel.

(suite…)

Tous les chemins mènent aux « Revenants »

Tous les chemins mènent aux « Revenants »

les revenants 3.jpgLes Revenants, la série de Canal +, va être bientôt diffusée au Canada et en Australie, en VO sous-titrée, comme elle l’a été cet été sur Channel  4. Un accord de diffusion a aussi été établi avec Sundance Channel et Music Box pour le territoire américain. Et bientôt, la Hongrie, la Suède et la Turquie découvriront la première saison… À croire que le fantastique “à la française” est devenu tendance…

Fabrice Gobert, son créateur (photo ci-dessous), invité du récent Festival de Deauville, évoque la saison 2 en préparation tandis que sa série s’apprête à s’afficher au prochain Marché international des programmes de télévision (Mipcom) à Cannes.
« Je me rends moyennement compte de son impact. La série a requis beaucoup d’énergie de la part de gens très talentueux (dont Patrick Blossier, mon chef opérateur), donc j’ai surtout été très content que cela ait bien fonctionné. Je savoure ma chance mais j’ai aussi envie de tenter d’autres choses. Disons que je me réjouis raisonnablement. Je n’ai pas l’impression d’avoir atteint quelque chose. Cela peut donner trop de pression, alors je ne veux pas trop y penser. Pour la saison 1, on a tout imaginé, il ne faut pas que cela nous empêche d’avoir la fraîcheur et la liberté de créer aujourd’hui. »

(suite…)

« Les Revenants » créent un halo persistant

« Les Revenants » créent un halo persistant

revenants.jpgAprès un ultime épisode, proposé lundi soir sur Be TV, Les revenants*** sont repartis, mais le halo de leur présence ne s’est pas encore complètement dissipé.
C’est un peu comme la persistance rétinienne, cette image qui s’imprime au fond de vos yeux et que vous retrouvez même quand tout est noir, même quand vous pensez dormir, même bien plus tard.
Avec cette série inspirée d’un film de 2004 – celui, parfaitement homonyme, de Robin Campillo –, Canal+ a frappé un grand coup. Pas seulement sur le plan des audiences, excellentes pour une série française (1,4 million de fidèles en moyenne) et même pour une série tout court. Elle a surtout imposé une image forte : celle de l’ambition et de la qualité de sa production originale.
On savait déjà Arte et Canal, principales pourvoyeuses des séries innovantes dans l’Hexagone. On sait désormais que la chaîne française entend imposer ses standards sur la scène internationale.

Car même si son intrigue a fini par rejoindre des rivages connus du genre fantastique, en fin de cycle, la balade proposée au fil des huit épisodes valait le détour.

(suite…)

Les Revenants, la touche fantastique de Canal+

Les Revenants, la touche fantastique de Canal+

16_40_51_212036831_rev2.jpg« Les Revenants », première aventure fantastique du label « Création originale Canal+ » parie sur la poésie et les frissons plutôt que sur le gore. Un univers à découvrir ce soir sur Be1 à 20h55

On croit que l’horreur, c’est la mort. On a tort. Bien sûr, il y a la déchirure, le drame, la douleur et souvent plusieurs vies qui basculent en même temps, ou restent prostrées quelque temps au bord du gouffre. Mais si, soudain, le mort revient à la vie… Comment réagir? Au-delà de la joie inouïe, intense, à couper le souffle, que fait-on ? Comment vit-on ce renversement des choses?
Toutes ces questions sont celles posées par Les Revenants***, la nouvelle série de Canal+, bien plus psychologique et surnaturelle qu’horrifique. Une scène suffit à pointer son ambition, sa singularité et son intensité: celle où Camille et Léna, soeurs jumelles à la toison flamboyante, se retrouvent incrédules après 4 ans de «disparition».
Les revenants interrogent tout cela: le vide, l’absence, la douleur et l’inexpliqué. Cette vie qu’il faut commencer à reconstruire sans savoir, au départ, comment l’expliquer, ou même la justifier aux yeux de tous les autres. Qui voudraient, forcément, savoir: pourquoi elle ?, pourquoi lui ? et, surtout, comment ?

(suite…)