Une diffusion s’achève (Unité 42), un tournage débute (Invisible) et quatre autres projets de séries belges s’écrivent: Résonance, Mascarade, Ultra et Arcanes. Revue de détails

Après un démarrage prometteur (à la hauteur de la fin de sa saison 1), Unité 42 a terminé le parcours de sa saison 2 avec des audiences en baisse. La moyenne sur les 10 épisodes reste cependant honorable et devrait lui assurer de repartir en tournage pour une saison 3 dans les pas de Patrick Ridremont et Constance Gay. Les nouveaux scénarios sont d’ailleurs déjà en cours d’écriture sous la direction de la scénariste Charlotte Joulia.

Avec 230 456 téléspectateurs en moyenne et 17,5 % de parts de marché, la série n’a pas dit son dernier mot. En date du 1er décembre, elle avait généré 65 000 visions en live et en replay sur la plateforme Auvio, depuis le début de sa disponibilité. Les derniers jours de replay (accessible jusqu’au 15 décembre) devraient permettre de se faire bientôt une idée plus conforme de son audience globale. Auvio où on peut également visionner le making of de cette saison 2 riche en poussées d’adrénaline (cascades, effets spéciaux, tournages nocturnes).

Et maintenant ? Les prochaines échéances pour le Fonds des séries belges sont, d’une part, le tournage du nouveau thriller Invisible (ex-Unseen) de Marie et Geoffrey Enthoven, tournage qui a débuté à la fin novembre dans la région de Charleroi et se poursuivra jusqu’à la fin février 2020.
Et le soutien à l’écriture accordé à quatre nouveaux projets lors de la réunion du jury du mois de novembre. Les projets des séries Résonance, Mascarade, Ultra et Arcanes vont être aidés par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles lors de leur première phase de développement.

Quatre nouveaux projets de séries

Résonance d’Adrien Coster, Céline Schmitz et Anthony Tueni suit quatre adultes hantés par le drame qui a marqué leur adolescence dans la région namuroise. Vingt-quatre ans plus tard, ce lourd secret pèse toujours sur leur vie et leur conscience. Une production signée Les Gens, développée en 8 épisodes de 52 minutes.

Mascarade d’Eric Borg, Monir Aït Hamou et Romain Versaevel raconte l’histoire d’un faussaire de génie bien décidé à profiter des dérives d’un marché de l’art devenu fou. Une production Matching Socks Ventures (8 x 52 minutes).

Ultra de Jean-Laurent Van Lint, soit 8 épisodes de 52 minutes développés par Artémis Productions. Meurtres irrésolus et dérèglement climatique hantent cette série qui suit une jeune inspectrice au bord du burn out, tentant d’arrêter une nouvelle vague d’assassinats ressemblant furieusement à ceux survenus en 1982.

Arcanes de Michèle Jacob et Benjamin Dessy (voir photo ci-dessus), une production Beluga Tree (8 x 52 minutes). Une mère met tout en œuvre pour retrouver son fils dans les méandres d’une ville frappée par le chômage, une situation qu’elle a elle-même causée. Sa seule piste est aux mains d’un ouvrier qui semble lié à cette disparition.

Au toral, 17 projets de séries sont en cours de développement soutenus par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles. La prochaine date de dépôt des projets est fixée au 3 février 2020.

Karin Tshidimba