monday mornings.jpgA peine remis de l’annulation controversée de son «Harry’s law» en mai dernier – une série dont les audiences pourtant satisfaisantes (8 millions de fidèles) ont été jugées « trop âgées » par le diffuseur NBC -, David E. Kelley se lance un nouveau défi: «Monday Mornings». Une série qui pourrait bien booster la vente de t-shirts humoristiques au sein du corps médical….

Dans «Monday Mornings», on suit en effet le quotidien de cinq chirurgiens de l’hôpital Chelsea General, situé à Portland dans l’Oregon. Dans leur lutte quotidienne contre la maladie, ils repoussent sans cesse les limites de la science mais aussi de la résistance humaine à la fatigue et au stress; quitte à parfois commettre des erreurs. Celles-ci font l’objet d’une réunion spéciale et secrète, programmée tous les lundis matins (code 311). Au cours de ce debriefing, tous les chirurgiens passent en revue les complications et erreurs de la semaine écoulée afin d’en tirer des enseignements pour le futur…

Face à ce «tribunal des pairs», chacun est appelé à venir défendre ses décisions ou ses actions au pupitre, ou à témoigner (ou pas) en faveur d’un collègue mis sur la sellette. L’occasion pour les derniers arrivés de se confronter aux erreurs médicales tant redoutées par les patients.

L’intérêt de cette nouvelle série du papa d’Ally Mc Beal est qu’elle permet à David E. Kelley de marier ses deux grandes passions, à savoir: la médecine (explorée dès 1994 dans sa série, «Chicago Hope», rivale d' »Urgences ») et le prétoire qu’il arpente depuis de très longues années avec des projets comme « The practice », « Boston Justice », « Harry’s law »…

 

Au casting de cette nouveauté en dix épisodes, attendue sur TNT le 4 février prochain, on retrouve Jennifer Finnigan (Close to home), Ving Rhames (Mission Impossible), Alfred Molina (Law & Order) et Sanjay Gupta, auteur du livre dont s’inspire la série. Neurochirurgien mais aussi réalisateur et acteur, Sanjay Gupta ajoute donc une nouvelle corde à son arc: producteur délégué et auteur de série.
KT