channing.jpgLa rencontre s’annonce des plus piquantes.
Régulièrement mentionnée au cours des différents épisodes mais jamais croisée jusqu’ici, la mère d’Alicia Florrick (alias Julianna Margulies) va faire une apparition dans la vie de sa fille dans un prochain épisode.
La saison 4 de The Good wife** démarre en effet ce dimanche sur CBS. L’occasion de voir qui, de la mère (multidivorcée) ou de la fille a le mieux réussi à mener sa barque, sur le plan privé. 

Considérée comme une « oie blanche » à son arrivée au cabinet, Alicia s’est empressée de démontrer à tous ses nouveaux collègues qu’ils se trompaient à son sujet. Tenir tête, faire front, mais avec élégance et panache, telle semble être sa devise.
Sortie major de sa promotion, Alicia avait connu un début de carrière remarqué avant d’y renoncer pour s’occuper de ses enfants et de la carrière de son mari Peter (Chris Noth, le Mr Big de « Sex & the city »)… Elle entend bien continuer à prouver ( y compris à sa mère ?) qu’il faut désormais compter avec elle.

Connue pour son rôle de chef de bande dans “Grease”, puis comme interprète d’Abigail Bartlet, femme de président dans “The West wing”, l’actrice Stockard Channing incarnera cette mère « versatile et largement influencée par la contre culture des années 60”. Comprenez: plutôt hippie et pas que sur les bords. Une femme qui devrait pas mal détoner face au personnel du très sérieux cabinet Lockhart & Gardner…
Parmi les autres nouvelles recrues de cette saison 4, citons aussi Bruce McGill de la série policière TNT « Rizzoli & Isles ». Il incarnera une légende vivante du barreau, avocat appelé à plaider à la Cour suprême des Etats-Unis plus souvent qu’aucun autre. Une future menace pour Alicia Florrick ? A voir…

Petit rappel des faits: Produite par les frères Tony et Ridley Scott, The Good wife possède de multiples atouts dont celui d’avoir été imaginée par un couple (Robert et Michelle King) qui connaît bien le milieu de la politique. Ils brillent aussi par le soin apporté aux multiples personnages secondaires : l’horripilante belle-mère d’Alicia (Mary Beth Peil), mère dévouée de Peter; ses enfants ados, en plein questionnement mais loin d’être dupes; Kalinda (Archie Panjabi), la détective pleine de ressources avec laquelle Alicia travaille; Will (Josh Charles), son nouveau patron; Cary (Matt Czuchry), le jeune loup ambitieux, etc. Ils figurent presque tous dans le trailer ci-dessous.

Autant d’interactions passionnantes, dans cette toute nouvelle vie qui s’ouvre à elle et pousse parfois Alicia à revoir ses jugements et à s’interroger sur les limites de sa propre moralité. Un rôle intense, tout en nuances, qui pimente savamment cette série lancée en 2009.
Karin Tshidimba