homeland S3.jpgL’un des événements qui agitent les amateurs de séries en France, en cette rentrée 2013, c’est la création de Canal+ séries, une nouvelle chaîne entièrement dédiée au genre qui permettra de proposer davantage de séries, à des créneaux horaires plus diversifiés.
Elle intègrera en outre une case “Direct from USA” censée faire baver les afficionados et les détourner (en partie) du téléchargement illégal. Meilleure qualité de l’image et sous-titres impeccables devant permettre de fidéliser un nouveau public d’abonnés.

En Belgique, la formule existe déjà depuis 2006 et s’appelle Be Séries. Le pilier fonctionne bien et permet à l’amateur de disposer d’un réservoir de plusieurs dizaines de propositions chaque semaine et d’une intégrale chaque week-end ou presque. Le nouveau dispositif français pourrait éventuellement favoriser la production de sous-titres plus rapidement, en fonction des liens anciens entretenus par les deux chaînes et des catalogues de séries dont chacune dispose, explique-t-on du côté de Be tv.

Dans les faits, la première série exposée sous les feux de la rampe hollywoodienne sera Homeland dont la saison 3 sera proposée dès le jeudi 3 octobre en VO, s-t (puisque la série est relancée le 29 septembre prochain aux Etats-Unis). Avec des attentes d’autant plus grandes, de la part des fans, que la saison 2 s’est révélée franchement décevante sur certains plans.
A ce stade-ci, la première bande annonce diffusée ne permet pas de déterminer si le filon suivi sera davantage conforme à celui de la saison 1. Patience, donc. 

Mais le bal des séries, qui ne s’est jamais vraiment arrêté cet été, reprendra, en fait, de plus belle dès le 18 septembre avec la très irrévérencieuse Veep, mettant en vedette Julia Louis-Dreyfus en vice-présidente gaffeuse et potiche des Etats-Unis.
Politique toujours mais dans une version plus sensible, voire même explosive avec The Americans qui arrive le 23 septembre. Fascinante série sur l’espionnage et la rivalité entre Etats-Unis et URSS dans les années 80.

A l’automne, toujours, sont attendues la 5e et dernière saison de Breaking Bad et la saison 4 de Modern Family ainsi que les 5e volets  de True Blood et de Damages.
Saison 2 et fin pour Touch, avec Kiefer Sutherland, et saison 2 de Borgia. En attendant l’ouverture de The tunnel, adaptation franco-britannique de l’excellent thriller dano-suédois Bron ou l’arrivée de Game of Thrones saison 4.
Enfin, Under the dome, le buzz estival outre-Atlantique, rencontre explosive entre les univers de Stephen King et de Steven Spielberg, sera également au menu de cette rentrée. 
Inside Men.jpg

Et comme d’autres pépites sont serties bien loin des Etats-Unis, Be tv rajoute à son offre la mini-série allemande Generation War qui a beaucoup fait parler d’elle, la saison dernière, au pays d’Angela Merkel, réveillant des souvenirs parfois douloureux. Quant à Inside Men (photo), la mini-série en 4 épisodes salue comme il se doit le savoir-faire britannique.
KT

nb: pour les critiques et extraits déjà disponibles, suivez le lien bleu