hamm-radcliffe-doctor-notebook.jpgHarry Potter et Don Draper dans la même… baignoire, il faut être British pour imaginer un tel pitch.
Sans surprise, c’est bien Sky Art qui a mis cette scène au menu de sa mini-série «A young doctor’s notebook», un récit en 4 épisodes à découvrir à partir du 6 décembre.

L’histoire de ce jeune praticien exerçant dans un petit village, vers 1917, est une adaptation des textes de Mikhail Bulgakov, écrivain et médecin russe, qui situait l’intrigue de ses «Carnets d’un jeune médecin» dans un village non loin du front russe.

Dans ce projet, initié par l’acteur américain, grand admirateur du roman initial, Daniel Radcliff et Jonathan Hamm interprètent le même personnage, pris à des âges différents.
Vladimir Bomgard, jeune médecin réserviste de 24 ans (Daniel Radcliffe) a en effet été envoyé par le gouvernement de Smolensk dans un hôpital perdu de la campagne russe. A son arrivée, il se montre plutôt impressionné par l’ampleur de la tâche qui lui est confiée. Heureusement (?) pour lui, il est littéralement hanté par son alter-ego plus âgé (Jon Hamm), narrateur de ces «mémoires», qui vient lui prodiguer réflexions et conseils. Si bien que tous les deux se mettent à deviser régulièrement sur les joies et déboires de leur métier.

Un récit parsemé de moments loufoques, donc, au vu des premières images proposées, même si la tonalité générale de la série sera plutôt étrange, réaliste et sombre, sur fond de Révolution russe.

Vu leur notoriété respective, auprès des plus jeunes (la saga « Harry Potter ») comme des adultes (l’inégalable série « Mad Men »), les deux comédiens devraient convaincre un important public de suivre leurs premières aventures communes.
KT