24h saison 9.jpgHier, on apprenait qu’Amazon a obtenu l’exclusivité de la rediffusion sur internet en streaming (sans téléchargement) de l’intégrale de la série 24h chrono diffusée sur la Fox entre 2001 et 2010. Les abonnés de son service « Premium » auront donc immédiatement accès aux huit premières saisons des aventures de l’agent Jack Bauer (aka Kiefer Sutherland).

Cet accord d’exclusivité passé avec les studios 20th Century Fox couvre bien sûr aussi le retour très attendu de la série pour une saison 9, 24: live another day, le 5 mai prochain aux Etats-Unis, dont nous avons déjà parlé ici. Douze épisodes qui arriveront « plus tard cette année » sur Amazon Prime, précise le communiqué. En attendant les fans peuvent se rafraîchir la mémoire à leur guise.

Or cet achat d’exclusivité n’est qu’une étape dans la stratégie d’expansion du géant du commerce en ligne. Avec la commande de quatre nouvelles séries en début de semaine, Amazon se positionne clairement en challenger de Netflix.

Lundi, l’entreprise a en effet donné le feu vert à quatre séries originales: «The After», «Bosch», «Transparent» et «Mozart in the Jungle». Des pilotes de séries sur lesquels les abonnés d’Amazon ont été appelés à se prononcer ces dernières semaines. Une façon intelligente d’assurer leur promo tout en limitant les risques.

L’an dernier, Amazon s’était jetée à l’eau avec la comédie politique Alpha House, portée par John Goodman, et avec Betas, série sur de jeunes entrepreneurs de la Silicon Valley. Si la première a transformé l’essai, la seconde a été annulée. Ce premier galop d’essai permet à Amazon Studios d’accélérer le pas cette année, avec 4 nouveautés et un retour très emblématique au menu.

24h chrono n’est pas la seule «vieille» gloire à laquelle Amazon fait appel pour tenter de s’imposer. Parmi les équipes créatives, on repère en effet des noms de premier plan. Chris Carter, papa de la série culte X-Files, est à la manoeuvre pour la série The After tandis qu’Eric Overmyer, associé de David Simon sur Treme et The wire, fait équipe avec Michael Connelly pour le projet Bosch.

The After propose un mystérieux concept reliant huit étrangers (dont la Française Louise Monot) autour d’une catastrophe d’envergure au parfum d’apocalypse, tandis que Bosch, portée par Titus Welliver (The good wife), se lance sur la trace d’un potentiel serial killer à Los Angeles. L’affaire pourrait sembler banale si le policier en question n’était lui-même accusé de meurtre. Une série développée sur base des romans de Michael Connelly.

Transparent est la première série créée par Jill Soloway qui s’est fait la main sur «Six Feet Under» et «The United States of Tara». Elle y brosse le portrait d’une famille dysfonctionnelle dans laquelle le patriarche révèle soudain un important secret. Enfin, Mozart in the Jungle, coécrite par Roman Coppola, s’appuie sur le talent de Gael García Bernal et imagine un chef d’orchestre new-yorkais très rock’n’roll entretenant un curieux rapport à la musique classique. Un scénario tiré du roman écrit par Blair Tindall.

Pour l’instant, cette offre inédite, baptisée Amazon Instant, n’est disponible que dans quatre pays (USA, Japon, Allemagne et Royaume-Unis) pour une dizaine d’euros par mois. Cela devrait sans doute changer très prochainement…

Et ce n’est pas tout ! Amazon annonce encore le début de tournage imminent de sa nouveauté Hand of God, série dans laquelle Dana Delany (Desperate Housewives, Body of Proof) campera l’épouse de Ron Perlman (Sons of anarchy), un homme irascible et infidèle. Juge de profession mais peu respectueux de la loi, son comportement va brusquement changer, lorsqu’il pense être touché par la grâce divine…
KT