matthew modine.jpgA l’approche du 12.12.2012, les projets apocalyptiques se répandent comme une traînée de poudre. Téléfilms catastrophe ou séries d’anticipation, l’acheteur a l’embarras du choix dans les travées du Palais des festivals cannois. Pour sortir du lot, mieux vaut pouvoir compter sur le charisme d’une belle tête d’affiche, c’est le cas de « Cat.8 » portée par l’acteur Matthew Modine. (cf interview et trailer ci-dessous)

« Full metal jacket », « Birdy », « Short cuts », « The dark knight rises »: la filmographie de Matthew Modine compte d’imposants jalons. Depuis 2003, l’acteur s’est aussi frotté au petit écran avec des projets originaux tels que le téléfilm «Hitler: la naissance du mal» ou la mini-série produite par Spielberg «Into the west». Les sériephiles l’auront aussi reconnu, en 2007, dans «Weeds» sous les traits du pervers Sullivan Groff.

Visiblement, l’expérience lui a plu car l’acteur s’apprête à endosser un autre rôle d’envergure pour le petit écran, où il s’agira ni plus ni moins de sauver le monde. Dans « Cat.8 » mini-série en 4 épisodes, présentée cette semaine à Cannes, il campe un scientifique en exil, seul à même d’empêcher une catastrophe imminente qui pourrait causer la perte de l’humanité. Dans cette course contre la montre, Modine aura un rôle à la Jack Bauer: «Je ne cesse de courir du début à la fin de l’histoire» a-t-il confié lors d’une interview au cours de laquelle l’acteur révèle (en partie) la façon dont son personnage compte s’y prendre pour empêcher cette catastrophe imminente d’anéantir la terre.

C’est le scénario «semblable à celui d’un film de Harrison Ford» qui lui a donné envie de participer à ce thriller de science-fiction. Une première dans sa carrière qui rejoint aussi ses préoccupations environnementales: «l’histoire interroge le mauvais usage qui est fait de l’énergie et des technologies. Si cette série peut propager ce message alors que le monde rencontre de plus en plus de problèmes, c’est parfait.»
A la direction du projet, on retrouve Ken Fair de « Smallville » et au casting, Ray Galletti (« Rookie blue ») et Kate Drummond (« Being Human »). Diffusion prévue en 2013.
KT