Philharmonia: amours, complots et symphonie

Philharmonia: amours, complots et symphonie

Tout commence par un drame: la mort en plein concert du chef d’orchestre Georges Belveau. Pour le remplacer, le Philharmonia a pensé à une femme de tempérament, Hélène Barizet (Marie-Sophie Ferdane charismatique), fraîchement rentrée de New York. Un joli coup de com qui n’est pas du goût de tout le monde. Son arrivée ne se fait pas dans les meilleures conditions car tout l’orchestre a voté contre la cheffe jugée trop fantasque et autoritaire.

(suite…)

Séries: les promesses (miraculeuses) de 2019

Séries: les promesses (miraculeuses) de 2019

En matière de séries aussi, la trêve hivernale perd de plus en plus de terrain. Pour parvenir à écouler plus de 500 nouveautés par an (495 rien qu’aux États-Unis), il est en effet indispensable d’étaler la période d’activité au maximum. Entre les séances marathon et les rattrapages de fin de saison, on ne peut donc plus dormir que d’un seul œil entre deux fêtes puisqu’il est toujours question d’ouvrir l’autre (le bon). Janvier et février font le plein de nouveautés en Belgique et en France aussi. La preuve par 19 séries (ou plus).

(suite…)

Balthazar parmi les morts: la nouvelle série de Tomer Sisley

Balthazar parmi les morts: la nouvelle série de Tomer Sisley

Voiture (de collection), beau costume et sourire charmeur. Quadra ironique et sûr de lui, qui cache une vraie blessure – la mort de sa femme, Lise, plusieurs années auparavant – il y a chez Balthazar* plus d’un gimmick qui vous fera songer à Patrick Jane et à la série The Mentalist.

Pourtant, il y a une particularité supplémentaire chez ce médecin légiste: sa femme, il la voie et il lui parle quand il est seul chez lui. Lise n’est d’ailleurs pas la seule avec laquelle Balthazar converse. Les confessions des morts, c’est son royaume.

(suite…)

Philharmonia : série classique plutôt haut de gamme

Philharmonia : série classique plutôt haut de gamme

Une autre fiction a marqué les esprits lors de sa projection au Festival de la Fiction TV à La Rochelle. Une proposition innovante baptisée Philharmonia, mini-série en 6 épisodes présentée hors compétition par France 2, qui dépeint les déboires d’un orchestre national. On songe bien sûr à la série Mozart in the jungle en découvrant Hélène Barizet, cheffe autoritaire et rebelle, bien décidée à dynamiter le ronron de l’orchestre parisien où elle a été nommée, contre l’avis des musiciens.

Si des liens existent avec la série d’Amazon, pour la partie la plus décapante du propos, les scénaristes y ont ajouté leur touche personnelle via un « lourd secret de famille » porté par l’héroïne, ressort fictionnel nettement plus classique.

(suite…)